A quoi ressemblera le Centre d’Essais Roger Ben Aïm créé par l’IFTS ?

Le Centre d’Essais Roger Ben Aïm est un laboratoire unique en France qui permettra dès 2018 d’attester les performances de dispositifs de traitement d’eau. A quoi ressemblera-t-il ?

Implanté sur la zone de Rouquet dans la ville d’Agen, le Centre d’essais Roger Ben Aïm, est aligné au Pont canal qui traverse la Garonne.

Le bâtiment, élégant, de couleur bleue, dont la vocation est d’étudier des dispositifs de traitement des eaux, respectera les contraintes spécifiques aux sites inondables. Il sera bâti sur pilotis.

Le rez de chaussée est amménagé en aire de stationnement et permet l’accès, par l’arrière du bâtiment, à un semi-remorque. En plafond, arriveront des sources de fluides et d’électricité nécessaires aux recherches menées sur des skids complets contenairisés et autonomes de grandes dimensions.

Sous la dalle de sol, seront installées des cuves de récupération/neutralisation/contrôle de l’ensemble des effluents avant leur renvoi vers la station d’épuration, ainsi que des cuves de stockage d’eau pluviale ou en provenance de d’usine de traitement d’eau potable.

L’étage comprend, un laboratoire, des bureaux, une salle de réunion et un atelier de mécanique/montage et bien sûr un espace dédié aux expérimentations de dispositifs qui peuvent être hissés avec un monte-charge. Jusqu’à 3 expérimentations peuvent être conduites en même temps. Le toit est végétalisé afin de climatiser au mieux l’espace sous plafond et contribuer à la limitation d’îlots de chaleur dans la zone d’implantation du bâtiment.

Qui finance le bâtiment?

L’agglomération d’Agen participe à hauteur de 75 000 €, la Région Nouvelle Aquitaine et le fonds FEDER apportent quant à eux 375000 euros. Le reste est autofinancé par l’IFTS. Le montant global du projet est de 1,5 M€.

Share This